Les cocus posthumes – Bolya – Ed. Serpent Noir

Quatrième de couverture

Au cours de son enquête sur le meurtre des jumelles de la place d’Aligre, l’inspecteur Robert Nègre découvre les agissements macabres d’une secte franco-africaine, et fait la  connaissance de Jean-Christian Sangsexe, le « négociateur planétaire qui vend tout tout tout », de son Excellence le Successeur de Dieu, de Kokumbo, fonctionnaire de l’ONU… Entre fable policière loufoque et satyre politique, Bolya met à nu les « cocus posthumes », ces tyrans qui croient que le monde leur appartient, mais que l’histoire -et le TPI- finissent toujours par rattraper…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s