Écoliers – Malick Fall

J’allais à l’école les pieds nus et la tête vide
Contes et légendes bourdonnant
Dans l’air sonore à hauteur d’oreilles
Mes livres et mes amulettes se battaient
Dans mon sac dans ma tête riche.

J’allais à l’école sur le flot de mes rêves
Dans le sillage millénaire des totems
Je m’installais à rebrousse-poil
Et ricanai aux dires du maître.

Tu vas à l’école ganté de bon vouloir
L’espoir disponible et le cœur léger
Prêt à subir toutes les humiliations.

Tu vas à l’école en compagnie d’Homére
Des vers d’Eluard et des contes de Perrault.
N’oublie pas Kotje à l’orée du sanctuaire.

Reliefs

Catégories :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s