Bouki, où es-tu? – Conte – Amélie Diack

africa-1300602__340Depuis quelques jours, des murmures traversent toute la savane africaine. Ils deviennent de plus en plus forts. Tous les animaux se retrouvent pour discuter d’un sujet inquiétant: Où est Bouki? En effet, Bouki a disparu depuis de nombreux jours. Personne ne l’a vu. Ce qui est très rare. Tout le monde sait qu’il rôde toujours partout pour voler de la nourriture. Au début, tous les animaux étaient contents car il n’y avait plus de voleur dans les parages. Mais, à présent, tout le monde s’inquiétait.

– Je l’ai vu l’autre jour qui allait au marigot. Il faut demander au crocodile, dit la biche
– Oui, c’était pour puiser de l’eau. Après, Bouki est allé chez Leuk, répondit le crocodile.hyena-153409__340

Tout le monde avait vu Bouki, mais personne ne savait où il était. Était-il parti en voyage? S’était-il perdu dans la savane? Quelle bêtise avait-il encore fait? Le lion secoua longuement sa crinière et dit doucement:

-Je connais Bouki comme vous tous. Je suis sûr qu’il a fait des bêtises. D’ailleurs, Leuk m’a dit que Mère Yandé, la mamie du village, avait perdu sa chèvre. Elle pense que c’est Bouki qui l’a volée. Allons la voir.

hut-42359__340Tous les animaux se rendirent chez Mère Yandé. Elle les écouta et hocha la tête lentement. Elle leur annonça qu’après le vol, elle avait parlé aux villageois. Ces derniers avaient décidé de donner une leçon à Bouki. Alors, ils avaient fabriqué une vache avec de l’herbe et des bouts de tissus. Ils l’avaient attachée très loin au bord du fleuve. Ils avaient construit tout autour un mur piégé en osier. Mère Yandé avait appelé Bouki et lui avait dit:kenya-4119572__340
– je sais que c’est toi qui a volé ma chèvre. Ne me ment pas. Sinon, j’appelle les villageois pour qu’ils te donnent une belle punition. Heureusement que tu n’as pas pris ma vache.
– Ah oui ? s’écria Bouki, tu as une vache ?
– Oui, une vache que j’ai bien nourrie. Je la cache au bord du fleuve. A la hauteur du champ de Pa Modou. Derrière le mur en osier. Tu ne vas pas y aller, j’espère ?
– Non, non répondit Bouki. Je te rends ta chèvre, à condition que tu ne dises rien aux villageois. D’accord ?
sheep-307568__340– D’accord. Merci Bouki. Je ne leur dirai rien.

Bouki ramena la chèvre et se précipita à l’endroit que lui avait désigné Mère Yandé. Tous les animaux et tous les villageois se rendirent au bord du fleuve. Ils trouvèrent Bouki assis sur une pierre en train de pleurer.

– Qu’est-ce qui t’arrive, Bouki ?
– Je ne voulais pas voler la vache. Je voulais juste lui donner un bain. Je l’ai jetée dansfountain-2022477__340 l’eau. Elle a gonflé et elle a été emportée par le courant. Comment expliquer cela à Mère Yandé ? En plus, Je n’ai même pas pu goûter un petit bout de viande. Rien du tout. J’attends le retour de la vache. Je meurs de faim. Euh, je veux dire que je veux la rendre enfin.

Tout le monde se mit à rire. Ils se moquèrent de Bouki qui courut se cacher loin. Très loin. Dans une grotte. Derrière une cascade.

Amélie Diack

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s