Soucoura et Kouss, le génie de la forêt – Conte – Amélie Diack

Soucoura est un petit garçon qui adore les animaux. Il aime les soigner, les caresser et les relâcher dans la nature. Un jour, sa grand-mère l’envoya chercher du bois dans la forêt. Il prit son bâton de berger et s’éloigna en sifflotant. A l’orée de la forêt, il rencontra un kouss, un petit homme tout moche, avec la tête de travers. Ce dernier le salua. Soucoura lui répondit poliment. 

– Où vas-tu, mon enfant?

– Je vais chercher du bois pour ma grand-mère.

– Tu ne peux pas passer car cette forêt m’appartient. Si tu veux du bois, tu devras retrouver mon chapeau. Un homme me l’a volé pendant mon sommeil

– D’accord, mais à une condition : si je le trouve, tu fourniras éternellement ma grand-mère en bois.

–  Hum, pas de problème. De toute façon, reprit le kouss, si tu ne trouves pas mon chapeau, tu seras éternellement mon prisonnier

– Et si je refuse de chercher ton chapeau? lança Soucoura bravement.

– Tu es sur mon territoire. Tu n’en partiras plus.

Le kouss s’en alla en laissant Soucoura malheureux et désespéré. Comment faire? Comment trouver le chapeau? Par où commencer? Il faut qu’il s’occupe de sa grand-mère. Il est sa seule famille. Soucoura se mit à pleurer. Une fourmi qui avait tout entendu alla raconter les malheurs de Soucoura à tous les habitants de la brousse. Les animaux étaient en colère. Leur ami avait besoin d’eux et ils allaient l’aider. Discrètement, le rat palmiste se rendit auprès de Soucoura.

– Psst, psst, lui dit-il. Nous allons t’aider. Nous connaissons toutes les ruses de Kouss.

– C’est vrai? dit Soucoura plein d’espoir. Il essuya ses larmes d’un revers de la main.

– Oui, c’est un piège qu’il te tend. Personne n’a volé son chapeau. Il l’a caché.

– Comment faire?

– Demain, à l’aube, quand il te demandera son chapeau, appelle-le par son nom et dis-lui de rejoindre son chapeau dans la grotte des djinns.

– C’est tout? s’étonna Soucoura. Je resterai son prisonnier. C’est ce qu’il a dit.

– Ne t’inquiète pas. En l’appelant par son nom, il sera obligé de t’obéir. C’est la loi des kouss. Il sera prisonnier de la grotte. Tu seras libre. Sois tranquille. Il s’appelle Sikimkorompobeur. N’oublie pas.

Soucoura se calma. Le lendemain, le kouss revint voir Soucoura et lui réclama son chapeau. Ce dernier le regarda droit dans les yeux et lui dit:

– Sikimkorompobeur, va retrouver ton chapeau dans la grotte des djinns.

– Nooooonnn! hurla le kouss avant de disparaître.

Soucoura remercia ses amis et les invita à faire la fête chez sa grand-mère.

Aimes-tu les animaux? Pourquoi les animaux ont-il aidé Soucoura? As-tu peur des kouss? As-tu un animal chez toi? Qu’aimerais-tu avoir comme animal de compagnie? Pourquoi?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s