Des biscuits sans saveur – Ruriko Kishida -2019

Les chroniques de Lee Ham

Quatrième de couverture

Une coiffeuse délaissée qui cuisine un dernier repas à son futur ex-amant, un coup de téléphone aux conséquences désastreuses, un adultère qui tourne à la folie mentale… Six nouvelles croustillantes et déjantées, emplies à ras bord d’amour, de perversité et d’une pincée de folie… rien de moins humain au fond. Manipulations, mensonges et faux-semblants, entre Kyoto et Paris, l’amour peut nous perdre où que l’on soit !

chronique

Imaginez-vous installés confortablement, un mug de café ou de thé à la main, savourant… de petits crimes entre amis ou ennemis. C’est le début d’une lecture délicieusement criminelle qui vous attend. Suavement mortelle pour des héros sympathiquement criminels. Meurtriers.

Ce sont des petits crimes bien mitonnés aux petits oignons que vous allez découvrir. Des petits crimes de la vie qui donneront lieu à des crimes intelligents. Merveilleusement réfléchis. D’une exquise finesse. Parfois, sanglants. Ce sont des crimes bien intelligents…

Voir l’article original 116 mots de plus

Catégories :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s