Je suis né – Frédéric Pacéré Titinga 

Je suis né dans un village

Perdu des savanes,

Dans la chaleur du Sahel,

Où la pluie nous vient des rivières !

Chaque pierre

A son histoire !

Chaque feuille,

Son histoire !

C’est le lieu où se retrouvent

Patiemment rassemblés

Dans le coeur des aînés,

Tous les souvenirs des fonds antiques !

C’est

Une terre d’originalité,

Une terre de fidélité,

Où la case comme le ruisseau

Le rocher comme la rivière

Ne sont pas comme ailleurs ;

Où l’homme est producteur,

Et le producteur,

À l’échelle des hommes ;

Où l’artisan Et le fabricant,

Suivent leur œuvre

Avec une patiente ténacité

Pour lui transmettre le réel d’eux-mêmes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s