Accueil

livres

« C’est qu’Amélie Diack a une voix si puissante qu’elle traverse les océans, relie les continents, et fait surgir le passé aussi bien que l’avenir« . L’association Écriture Plurielle

« Ils sont peu les livres à nous permettre de nous plonger dans la tradition africaine, avec des fétiches, des Mamie Wata et des sorciers maléfiques. On retrouve le rôle important des animaux qui servent notre héros, véritables personnages tels qu’on peut les apprécier dans les contes du Moyen-Âge occidental« . Janted

« J’ai été littéralement envoûtée par l’écriture fluide et poétique de l’auteure, par le mythe africain et l’ambiance terrifiante. j’ai hâte de retrouver les personnages si effrayants soient-ils« . Sandrine Mantin

« C’est un voyage au pays du sable rouge, des terres arides, des huttes familiales…
Un voyage au pays des légendes et des croyances..
C’est un pays où la musique résonne dans ton cœur et hante ton esprit« . Félicie lit aussi

« Amelie Diack nous transporte avec ses mots, vers ses racines, dans un continent riche de sentiments et de valeurs profondes. Les émotions tantôt tristes tantôt joyeuses, sont toujours intenses« . Félicie lit aussi

« Ce roman est envoûtant, rempli d’émotions que l’auteure nous fais vivre grâce à sa plume poétique, fluide et addictive« . à porter de mots