L’or de Ninkinanka – Sokhna Benga – 2018

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Quatrième de Couverture

Aïda, jeune femme dakaroise, deux ans après le décès accidentel de son mari, apprend qu’elle est endettée. Elle fait confiance à Marie, son amie d’enfance pour surmonter cette épreuve. Les deux trentenaires vont reprendre une nouvelle vie de bourgeoise, fréquenter les plus hautes personnalités de la ville. Plusieurs évènements bouleversants et mystérieux vont changer le cours de cette vie rêvée…

Chronique

En Afrique, il ne faut jamais jouer avec les légendes. Le prix demandé par les djinns est souvent supérieur à la volonté humaine. L’or de Ninkinanka réclamera peut-être le prix du sang. Le prix des sens. Le prix du désir. Le prix garanti pour une légende. Deux amies. Deux âmes sœurs. Deux destins. Une amitié solide qui a survécu aux vicissitudes de la vie. Deux jeunes femmes si différentes et si complémentaires. Leur amitié survivra t-elle à l’amour, à la cupidité, au mensonge, au mystère?

L’or…

Voir l’article original 186 mots de plus

Les figures marquantes de l’Afrique subsaharienne 2 – Gaspard-Hubert Lonsi Koko – 2019

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Quatrième de couverture

Il est une évidence: l’histoire de l’Afrique constitue le plus gros mensonge civilisationnel des plus criminogènes qui ait existé. Elle avait été sciemment falsifiée pour des raisons économiques et culturelles, philosophiques et religieuses, dès l’exploration européenne du continent africain commencée par les Grecs anciens et les Romains. Certes l’histoire de l’Afrique est faite. Une grande diversité de personnalités fortes mais sanguinaires et souvent au service de puissances extracontinentales dont les actes, meurtriers et inhumains, doivent inciter à refuser de sombrer dans l’obscurantisme et dans l’asservissement. Ils doivent plutôt pousser les futures générations à souhaiter davantage une Afrique meilleure et plus éclairée sur les plans matériel, économique, social, spirituel, politique…

Mais l’histoire de l’Afrique est avant tout l’oeuvre des personnalités exceptionnelles dont les actions, les convictions et les principes, ainsi que les rêves, ont respectivement façonné les différentes époques dans le but de baliser le chemin qu’emprunteraient les…

Voir l’article original 401 mots de plus

Un jour, un moment

C’est arrivé. Un jour. A un moment. Un moment furtif. Immobile dans le temps. Un temps furtivement lent. Furtivement long. Le moment qui vous marque. Qui vous fait oublier l’instant. L’instant présent. L’instant important. Plus important que le souffle de la vie. Ce moment là….

C’est arrivé. Personne ne l’a su. Personne n’a voulu le savoir. C’est arrivé. Dans une indifférence générale. Un moment invisible. Lumineusement invisible. Bruyamment insonore. Un jour qui semble être comme un autre. Mais si unique. Si insaisissable. La nouvelle est tombée…

Une nouvelle incroyablement violente. D’une violence crasse. D’une violence sans nom. De cette violence qui balaye tout sur son passage. Qui vous laisse à genoux. Sans voix. Sans souffle. Une tempête. Un raz de marée. Tout à été balayé. Emporté. Noyé. Brisé. Même l’horloge du temps. L’horloge de la vie.

Il s’en est allé. Il a tiré sa révérence. Il s’est enfui. Il a fui. Sur la pointe des pieds. Doucement. Sournoisement. Il s’en est allé. Laissant la place au silence. Au terrible silence. Silence de désespoir. Silence du culpabilité. Silence… Il n’est plus. Il ne sera peut-être plus. Pas la peine de le chercher. Il est resté introuvable. Il a louvoyé entre les moments de la vie. Il s’est éclipsé. Il s’en est allé, oubliant cette marionnette branlante de la vie. Il s’en est allé. Sans un regret. Sans un regard en arrière. Le bonheur….

Il a dit « Nègres »

Réponse aux propos de Jean-Paul Guerlain lors de son intervention télévisée sur France 2 le 15 octobre 2010. « J’ai travaillé comme une Nègre. Je ne sais pas si les Nègres ont toujours travaillé ». 

Il a dit Nègre, ce vieillard plein de sa suffisance coloniale. Il a dit Nègre engoncé dans son 240_F_11814547_qC5nXrCI7VQ2fnXGL3oGNBlWmiOCcLYIracisme qui ne dit pas son nom. Il ignore si les Nègres travaillent beaucoup, dit-il, imbu de sa bêtise. Alors, Monsieur Alzheimer, reprenons le cours de nos histoires.

Non, le Nègre ne travaille pas. Il a plié le dos des siècles durant dans les240_F_363600_5nATPMexOCdwFBcQsAbPreSthUwF3q champs de canne. Il a construit l’économie des îles, de l’Europe en échange de son âme, de son sang, de sa vie.

Non, le Nègre ne travaille pas. Il a juste servi de chair à canon pour libérer l’Europe du joug de la guerre. Non, le Nègre ne travaille pas, il balaye vos trottoirs, nettoie vos saletés, torche vos enfants, essuie la bave de vos aïeuls, 240_F_64568663_mfBKpbNED9MM50d4tX4hmDCMFaVebR6Esoigne vos malades, conduit vos bus, s’occupe de vos courriers…

Non, le Nègre ne travaille pas. Il vous informe jour après jour de l’actualité. Il est économiste, homme politique, travailleur chez Renault, chef d’entreprise….

Non, ingrat qui regrette le bon vieux temps. Faut-il réinstaurer l’esclavage afin que vous voyiez la Négraille au boulot?

Amélie DIACK le 19/10/2010

Amira, la fille bannie – Joséphine Loppy – 2019

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Quatrième de couverture

Une vie cueillie sauvagement, un cursus scolaire brillant stoppé en pleine ascension, un rêve brisé, juste pour préserver des intérêts! Voilà le tableau qui est dépeint à travers l’histoire d’Amira, cette jeune fille innocente à qui les parents ont très tôt ôté la joie de vivre. Croyant en sa bonne étoile et ne voulant pas finir sa vie comme tant d’autres jeunes filles de son âge, à peine sorties de l’enfance, elle a pris son destin en main et s’est enfuie, loin des siens, bravant ainsi l’inconnu. Là-bas , une  nouvelle vie l’attendait.

Chronique

Toute jeune fille a des rêves. Toute adolescente rêve  du métier qu’elle fera plus tard. Elle rêve de la vie de famille qu’elle se fabriquera avec l’homme qu’elle aime. Mais, la vie, l’inconscience humaine peuvent parfois être des freins à ces rêves. Que se passe t-il quand, finalement, rien ne se passe comme…

Voir l’article original 228 mots de plus

Attention!!! Il est là….

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Par une nuit sans lune. A l’abri des regards, sauf des djinns, des Ancêtres et de Mamie Wata, il est arrivé…. Il a pris en otage Amazon et s’y est installé. Attention! il a décidé d’aller à l’assaut du Monde, entouré de ses animaux. Il est poursuivi par les sorciers mangeurs d’âmes humaines. Ô horreur! Ô malheur! Cet être étrange se dédouble!!!! Si, si, je l’ai vu de mes propres yeux. Allez voir par vous-même. Il s’est transformé en broché et en ebook. Je viens vous prévenir. Shouna la genèse maudite T.1 est arrivé pour le broché et le 7 juillet pour l’ebook (déjà en précommande).

Voir l’article original

Les tribulations d’Alphonse Madiba dit Daudet – Edimo & Al’Mata – 2016

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

Chronique

Tout le monde connait  notre ami Tanguy, n’est-ce pas? Eh bien, figurez-vous qu’il a un jumeau africain. Un jumeau…. en pire. Alphonse Madiba dit Daudet est un éternel étudiant, fou de la France et d’Alphonse Daudet, l’écrivain. Cet étudiant est censé faire des études avant de rentrer dans son pays avec un diplôme en poche. Mais… Avec lui, il n’y a que des « mais ».

Nous voilà devenus les témoins involontaires de la vie décousue de cet étudiant qui n’a rien d’exemplaire. Un étudiant qui vit dans un éternel tourbillon de fêtes, de rencontres féminines. Un étudiant forcément absent à tous les cours. Une vie de fête, tandis que ses parents se saignent aux quatre veines pour lui assurer un revenu minimum en plus de sa bourse. Tout comme notre amie la cigale, notre éternel étudiant s’est beaucoup amusé. Le retour à la vraie vie va s’avérer rude pour lui…

Voir l’article original 131 mots de plus

Rebelle- Fatou Keïta – 1998

Quatrième de couverture (Erik Orsenna)

Il était une fois Malimouna, fillette africaine. Il était une fois la tradition de l’excision. Malimouna n’est pas docile. Malimouna va refuser de se soumettre au rituel séculaire. La vie qui suivra ne sera pas de tout repos…

Chronique

Une amitié entre deux enfants. L’une est une citadine, l’autre est une villageoise. Deux destins différents. Deux vies différentes. Celle de Malimouna est régie par les traditions. Traditions qu’elle ne supporte pas car trop contraignante pour une femme et encore plus pour une petite fille. Une petite fille qui subit tout et dont l’avis ne compte pas.

Rebelle parle de la condition féminine et de l’impact de la tradition sur la vie de cette dernière. Malimouna représente toutes ces femmes qui disent non aux traditions de l’excision et du mariage précoce. Cependant, dans une société où la tradition régit tout, Malimouna peut-elle faire face aux conséquences de ses choix? Pourra t-elle tourner la page et avancer? A quel prix? Se doute t-elle de ce que l’avenir lui réserve?

Au rythme des pages et des mots, nous entrons dans la vie de cette jeune femme. Une vie où rien ne lui sera épargné. Une vie où sa force et sa résilience seront mis à rude épreuve et seront un formidable atout. Pour avoir dit non à l’excision et au mariage forcé, l’enfer s’ouvrira sous ses pieds. Pourra t-elle pardonner aux traditionnalistes? A sa famille? Que sera sa vie hors du village? Regrettera t-elle sa révolte?

Rebelle nous démontre comment certaines traditions peuvent nuire à la femme et la pousser vers les portes de l’enfer. C’est un récit prenant qui nous montre Malimouna comme symbole de la révolte de la femme face à ses conditions bafouées. Malimouna est le symbole de la combativité de la femme africaine qui, quoi qu’il arrive se relèvera pour porter la vie à bout de bras. Pour transmettre l’espoir et la liberté. Femme Africaine qui, malgré le désir de sa soumission de la part des hommes, restera toujours une rebelle.

Note 19/20

9782708706576 Editions Présence Africaine 232 p.

Inspecteur Ali (1993) de Driss Chraïbi

LITTERATURE D'AILLEURS DE LEE HAM

J’ai lu ce roman pour la première fois, il y a longtemps. Il m’a tellement plu que je l’ai relu à plusieurs reprises. Je me suis beaucoup amusée et je continue à chaque relecture. L’histoire parait simple. Mais, elle est plus compliquée qu’on ne le pense. Ce livre est plein d’humour.1472811_478678228914571_1769003132_n

Driss Chraïbi dresse une galerie de portraits de personnages hauts en couleurs et très attachants. C’est l’histoire d’un choc culturel entre une famille marocaine et une famille écossaise. Non, vous ne rêvez pas. Un retour aux sources qui donne lieu à une histoire rocambolesque.

-ChraibiDrissLe retour de Brahim et de sa femme soulève bien des quiproquos. En effet, la cohabitation entre les deux cultures semble un peu compliqué. C’est avec tendresse et humour que l’on accompagne Brahim et son épouse écossaise lors de leur rencontre avec les autochtones. Chacun semble accepter l’autre tout en gardant précieusement sa culture, quitte à…

Voir l’article original 147 mots de plus

Assollicitation – Dimbombi – 2018

Les chroniques de Lee Ham

Quatrième de couverture

Stagiaire non déclaré, sans salaire et issu d’une famille pauvre, Juvénil Nguekipi se démène comme il le peut dans un Gabon qui n’est pas tendre pour les plus démunis. Pour subvenir à ses besoins, il est contraint de se mettre à vendre illégalement du chanvre. Mais lorsqu’il est arrêté, et déféré au Parquet, cette activité n’est qu’un prétexte: le Préfet jaloux, l’accuse également de détourner son épouse. Pourtant, la belle Lune dont notre héros est amoureux n’est que la maîtresse du préfet… Comment Juvénil va t-il échapper à cette machination?

Chronique

Si on vous demandait de parler de vous, de votre vie, que diriez-vous? Comment vous présenteriez-vous? Quels mots utiliseriez-vous? Juvénil s’y plie, l’air de rien. Juste en posant des mots. LES mots qui le caractérisent. Qui décrivent son moi profond ou non.

Assollicitation nous emporte dans les pérégrinations d’un stagiaire-enseignant sans le sou mais bourré de…

Voir l’article original 248 mots de plus