Enfin si les mots veulent… – Sony Labou Tansi

Enfin si les mots veulent

s’ils veulent

prendre ventre

et chausser mon cœur

 

au temps de la peur

si les mots veulent

sur la carte du sang

rejouer l’espoir enfin

 

je choisirai cette haine

qui danse pour régler

leur compte aux morts

 

vivant vie de mot

comme jadis

mais maître à danser cette haine

 

et jeu de mots

et jeu de peau

et jeu de noms

mais cœur de passe

 

terre donc

mais terre qui tienne

terre servant de corps

et vivre à qui sera pour

lancer le monde au monde

 

donc-terre

mais terre qui sauve

or il sera cet homme

où le temps est court

 

il sera cet homme-parole de foin

triste et simple

mais déjà venu au monde

par quatre chemins

 

enfant du tohu-bohu

et gardien de la passion

il sera peur

qui s’entête à crier son cœur

 

mais bouches

salives

fondées

 

or nous cracherons

la pierre salée

le manège

et l’arc de honte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s